Photo : OM.fr

Équipe pro

OM - Metz (0-0) : L’OM bute sur Metz

Analyse
Posté par
OM.fr
Le Dimanche 7 novembre 2021 à 01:52
Dominateurs face à une équipe du FC Metz réduite à dix en seconde période, les Olympiens n’ont pas réussi à faire sauter le verrou lorrain.

En soutien au Bleuet de France

La rencontre OM-Metz, comme l’ensemble de la 13e journée de Ligue 1 Uber Eats et la 15e journée de Ligue 2 BKT, était dédié au Bleuet de France. La LFP et les clubs professionnels poursuivent leur soutien à l’ONACVG (Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) qui gère l’œuvre nationale du Bleuet de France afin de venir en aide aux familles des victimes de guerres et d’attentats. L’ancien joueur de l’OM, Frank Leboeuf est l’ambassadeur du Bleuet de France aux côtés de la LFP.
Les joueurs ont porté le Bleuet de France sur leurs maillots et, afin de collecter des dons au bénéfice du Bleuet de France, les maillots seront mis aux enchères du mercredi 10 novembre à 16 heures jusqu’au dimanche 28 novembre à 15 heures sur ce site.

OM

Mandanda de retour dans le 11

Avec la suspension de Kamara, Jorge Sampaoli était obligé de faire des changements dans son onze de départ. Le technicien argentin en a fait trois par rapport à la rencontre européenne face à la Lazio, jeudi dernier (2-2). Gerson et Luis Henrique ont pris les postes de Kamara et Rongier. La dernière modification concernait le poste de gardien. Mandanda retrouvait les buts et le brassard de capitaine. Le recordman des matchs sous le maillot de l’OM n’avait plus été titulaire depuis le 28 août dernier et la réception de l’ASSE (3-1).

OM

Une histoire de montants

Dans une première période dominée par l’Olympique de Marseille qui affichait une possession de balle de plus de 77%, ce sont les barres et les transversales qui ont été les plus sollicitées. Les Messins par Delaine ont touché deux fois les poteaux de Mandanda (6e et 34e). Côté OM, Payet a décoché une frappe qui a heurté la transversale lorraine (23’).
Metz a marqué mais le but a logiquement été refusé pour un hors-jeu (21’).

 

Metz réduit à dix…

En ce début de seconde période, l’OM continuait de mettre beaucoup de pression sur le double rideau défensif messin. À la 52e minute, Jemerson commettait une grosse faute sur Payet qui restait au sol. L’arbitre, Jérôme Brisard, sortait tout d’abord un carton jaune mais après visionnage des images, il décidait d’exclure le Brésilien.
Sur le coup franc, l’OM marquait mais voyait son but refusé pour une faute sur Bronn.

OM

…Mais l’OM n’en profite pas

En supériorité numérique, la pression olympienne était encore plus forte sur la surface de réparation du FC Metz. Les occasions se sont succédé. Payet, Ünder, De la Fuente, Milik… Tous les joueurs offensifs de la formation marseillaise ont tenté leur chance sans parvenir à prendre en défaut Oukidja, le portier lorrain, bien suppléé par sa défense composée de neuf joueurs après l’expulsion.
Les neuf minutes de temps additionnel ont vu les hommes d’Antonetti jouer le contre, sans succès, et les Olympiens, poussés par les 61539 spectateurs, continuer de se heurter au verrou messin.