Photo : OM.fr

Équipe pro

Amine Harit : «Le maître-mot, c’est gagner»

Interview
Posté par
OM.fr
Le Mercredi 12 janvier 2022 à 03:00
Championnat, Coupe de France, Conference League… Amine Harit fait le point sur les compétitions dans lesquelles l’OM est engagé pour la seconde moitié de saison.

Quels sont les objectifs de l’OM en championnat pour la seconde moitié de saison ?
Paris a pris une petite avance sur nous mais nous pouvons aller chercher la deuxième place. C’est la place que l’OM mérite vu la grandeur du club, de son public, de la ville. Deuxième, ça irait à l’OM.

 

L’OM est aussi engagé en Coupe de France. Après deux clubs de N3, Montpellier c’est un autre calibre…
Oui, on connaît cette compétition. Plus on avance, plus les gros clubs restent. Il fallait s’attendre à tomber face à une équipe de L1. Nous sommes armés et on a l’avantage de jouer à la maison, même si nous ne savons pas encore s’il y aura du public… 

 

Quel regard avez-vous sur cette équipe de Montpellier ?
Ce sera une rencontre intense. Sur un match tout est toujours possible. Montpellier possède, avec Savanier, un très bon milieu de terrain. Il est très important dans leur système mais nous sommes armés pour gagner ce match.


Soulever la Coupe de France, c’est dans vos têtes…

Oui, on a envie d’aller le plus loin possible dans cette compétition. C’est un trophée et gagner c’est le maître-mot à l’OM. Ce serait une belle chose de remporter la Coupe de France.


Il y a aussi la Conference League qui sera un objectif…

À partir du moment où tu es engagé dans une compétition que ce soit la Champions League, l’Europa League, la Conference League ou la Coupe de France, tu la joues pour la gagner. Il n’y a pas de petites ou de grandes compétitions, évidemment la Champions League est la plus prestigieuse mais je pars du principe que soit, tu fais les choses à fond, soit tu ne les fais pas. Donc nous avons aussi envie de gagner la Conference League.

 

Qarabag est un habitué des joutes européennes ces dernières années...
J’ai vu cette équipe à plusieurs reprises notamment en Champions League. Ce n’est jamais facile de jouer des matchs là-bas. Cette équipe aura faim et elle se donnera, comme tous nos adversaires, à 100%. On joue le premier match à la maison, il faudra être costaud chez nous pour se faciliter le match retour.

 

Retrouvez la seconde partie de l’entretien
MARDI 18 janvier à 18 heures

Joueurs associés