Photo : OM.net

Équipe pro

OM - Saint-Étienne : Reprendre sa place

Avant-Match
Posté par
OM
Le Dimanche 3 mars 2019 à 01:12

Une série prolifique

5e au classement après son nul à Rennes, l’OM a pris dix points sur douze lors de ses quatre dernières sorties. Malgré cette série d'invincibilité, le nul à Rennes a permis à Saint-Étienne de repasser devant au classement.
Après un mois de février réussi, il va falloir gérer un mois de mars relevé. Confrontation directe entre prétendants aux premières places, ce choc précède la réception de Nice, le 10, et le déplacement à Paris, le 17 mars. Costaud oui, mais Marseille a les arguments, notamment depuis l’arrivée de Mario Balotelli.
C’est simple, l’OM est toujours parvenu à marquer sur les onze derniers matches de Ligue 1, seul Paris est sur une meilleure série (25). 

L’Orange Vélodrome, terre imprenable depuis 40 ans

Cet OM-ASSE est un match pour l’Europe. Au coup d’envoi, les Stéphanois ont deux points d’avance sur les Marseillais.
Irrégulière hors de ses bases, la formation phocéenne reste sur deux victoires sans encaisser de buts à domicile (1-0 contre Bordeaux, 2-0 face à Amiens). Le soutien de l’enceinte du boulevard Michelet est une force indéniable pour l’équipe de Rudi Garcia.
Avec une cadence de 2 points/match à l'Orange Vélodrome, l’OM est difficile à prendre sur ses terres. Le club du Forez en sait quelque chose puisqu’il faut remonter au 10 août 1979 pour le voir gagner à Marseille…

M’Vila dans l’ombre de Khazri

Pas programmés pour la course aux trois premières places, les Verts mènent leur barque comme des chefs malgré des écueils face aux gros. Après leurs échecs face aux voisins lyonnais (1-0 et 1-2), leur défaite contre Lille (3-1) et leur nul contre Montpellier (0-0), ils en ont pris trois à Rennes le 10 février.
Jean-Louis Gasset orchestre un onze type dont M’Vila est le moteur. Orphelin de Selnaes parti en Chine cet hiver, il poursuit son travail dans la salle des machines avec Aït Bennasser. Jeu court, jeu long, gestion du tempo… Le milieu central est la rampe de lancement de Saint-Étienne.

Le mot du coach

«Avant de prendre dix points sur douze, on était 11e. Même si on a grappillé un point à Rennes, on est descendu à la 5e place. Ça ne nous convient pas, on veut absolument récupérer notre 4e place. Ce sont des opportunités importantes, des rendez-vous où il faut être présent. Saint-Étienne est une bonne équipe.
On va être chez nous, à l’Orange Vélodrome. On a très envie, aussi grâce à notre 12e homme, de pousser et de remporter ce match. Personne n’a été performant en première période à Rennes, j’aurais pu changer tout le monde à la pause. Il ne faudra pas avoir de retard à l’allumage contre Saint-Étienne. J’espère que cette piqûre de rappel va être un bon vaccin pour dimanche.»

 

RESERVEZ VOS PLACES POUR OM-ASSE