Conférence de presse

Replay : La conf’ de Villas-Boas #OMOL

Posted by
OM.fr
OM
Le système de jeu, la suspension de Sakai, le retour de Rudi Garcia à l’Orange Vélodrome, le positionnement de Kamara, le retour d’Alvaro… L’entraîneur portugais de l’OM, André Villas-Boas a répondu à toutes les questions des médias avant le match OM-OL.

Un match déterminant ?

Nous sommes encore, selon moi, dans le début de saison. Le championnat est serré. Nous avons la chance de mettre l’un de nos concurrents directs à distance. Notre adversaire est expérimenté mais nous avons réalisé un très bon match face à Lille. Il faut enchainer et nous devons gagner. C’est important pour nous, pour la confiance. Mais l’issue du match ne va pas changer grand-chose. C’est en mars que l’on pourra y voir plus clair. 

Au coup d’envoi…

Les premières minutes vont être importantes. Il ne faut pas perdre la tête. Nous jouons pour gagner. Il va falloir mettre de l’intensité dans cette rencontre dès le coup d’envoi. Face à Lille, nous avons montré de belles choses. Nous devons prendre ce match en exemple. L’équipe doit montrer la même intensité. Depuis le début de saison, nous n’avons pas eu de régularité sur 90 minutes. Il faut à présent y parvenir. 

Sur le retour de Rudi Garcia

L’importance d’un match entre l’OM et Lyon dépasse la rivalité des deux entraîneurs. Le retour de Rudi Garcia ? Je pense que nous ne devons pas laisser l’émotion l’emporter. 

A propos du tifo…

Je pense que le public peut nous aider à gagner ce match. Quand l’Orange Vélodrome pousse, cela peut faire la différence. Le spectacle proposé par nos supporters va nous donner encore plus de motivation. 

Sur le positionnement de Bouba Kamara

Il a été très bon au milieu, devant la défense. C’est une option et une solution. Mais il ne faut pas oublier que le poste de prédilection du joueur reste l’axe de la défense. Il s’y sent mieux. Et l’avis du joueur est bien évidemment important. J’ai connu cela avec David Luiz. Il jouait bien au milieu de terrain, mais sa préférence restait l’axe. Il en est de même pour Boubacar.

Linked players