Photo : OM.fr

Équipe pro

OM - Amiens (2-2) : L’OM rejoint sur le fil

Analyse
Après-match
Posté par
OM.fr
Alors qu’ils menaient 2 à 0 grâce à des réalisations de Sanson et Payet, les Olympiens se sont fait rejoindre au score dans les dix dernières minutes.

Le onze de départ

Par rapport au onze de départ aligné à Nîmes pour le succès, 2-3, au stade des Costières, André Villas-Boas n’a effectué qu’un seul changement. L’absence de Caleta-Car a contraint le technicien portugais à faire descendre Kamara d’un cran afin qu’il évolue au sein de la charnière centrale avec Alvaro et Strootman a pris la place de sentinelle.

 

Les 76ers à l’honneur

Non, il ne s’agit pas de l’équipe de NBA de Philadelphie mais bel et bien des joueurs de l’OM qui ont remporté en 1976 la neuvième Coupe de France de l’histoire olympienne. Marius Trésor, Gérard Migeon, Albert Emon, Robert Buigues, Roland Gransart, François Bracci, Jules Zvunka et Jacky Lemée étaient les invités de l’OM pour la réception d’Amiens. Ils ont été chaleureusement applaudis lors de leur passage au bord du terrain pendant l’échauffement des deux formations.
Le 12 juin 1976, l’OM avait battu Lyon en finale de Coupe de France au Parc des Princes grâce à des buts de Raul Nogues et Boubacar Sarr.

 

L'OM de 1976

 

steve Mandanda récompensé

Auteur d’un mois de février encore excellent, le gardien de l’Olympique de Marseille a été élu «Olympien du mois Puma». Steve Mandanda a notamment arrêté, au cours du mois écoulé, 74% des tirs qu’il a subis.
Le capitaine marseillais a reçu le trophée d’«Olympien du mois Puma» avant l’échauffement du match OM-Amiens en bordure de terrain au pied de la tribune Jean-Bouin des mains d’un heureux supporter tiré au sort.

Steve Mandanda

 

La première période : Le coup de patte de Sanson

Pas grand-chose à se mettre sous la dent dans les 45 premières minutes du match d’ouverture de la 28e journée de Ligue 1 Conforama. L’OM a eu la possession (60-40) et la maîtrise du ballon mais les offensives marseillaises n’ont pas fait beaucoup de mal à une défense bien regroupée et resserrée. Les hommes d’André Villas-Boas ont beaucoup centré sans réussir à percer la muraille adverse. Ils ont tiré quatre fois au but sans parvenir à cadrer. Payet s’est procuré la plus belle occasion à la 36e minute de jeu mais sa frappe est passée à côté du poteau de Gurtner.
Pas grand-chose jusqu’au temps additionnel et l’éclair de Sanson. Au milieu de trois Amiénois, le milieu de terrain, lancé par Strootman, a décoché une frappe aussi surpuissante que soudaine du gauche à l’entrée de la surface qui a fini sa course sous la barre !

Morgan Sanson

 

La seconde période : Le retour de Thauvin

Libérés par leur avantage au tableau d’affichage, les Olympiens ont attaqué la seconde période pied au plancher. Rapidement, Payet a alerté Gurtner de près mais le portier de l’ASC veillait sur sa ligne. Ce n’était que partie remise pour le Réunionnais qui, avant l’heure de jeu, tentait sa chance de loin. Son tir dévié par Chedjou trompait le portier d’Amiens.
L’OM doublait ainsi la mise et pouvait voir venir les assauts d’Amiens, sans (pour le moment) trop trembler. Sauf quand Alvaro est resté au sol après un contact avec Guirassy. Mais l’Espagnol, solide, s’est vite relevé.
L’événement de la seconde période est intervenu à la 80e minute. Payet a laissé sa place à Thauvin, acclamé par le public de l’Orange Vélodrome. Le natif d’Orléans n’avait plus porté le maillot olympien depuis le 1er septembre 2019 et un succès à domicile face à l’AS Saint-Etienne. Opéré quelques jours plus tard, il a alors débuté une longue convalescence qui a pris fin il y a peu avec son retour à l’entraînement collectif.
Amiens a finalement réduit l’écart après une faute dans la surface d’Amavi. Guirassy profitait de l’aubaine pour transformer le penalty (84e). Dans la foulée, l’attaquant était tout proche d’égaliser sur corner mais sa tête heurtait la transversale de Mandanda !
Thauvin n’a pas tardé à montrer qu’il avait faim et surtout qu’il n’avait rien perdu de son talent balle au pied. Un contrôle du gauche en extension, un dribble et une frappe… contrée ont fait se soulever les supporters.
Mais la partie ne s’est pas arrêtée là. Dans les arrêts de jeu, Amiens est parvenu à égaliser par Ghoddoos sur un centre de Calabresi.
Dommage, les Olympiens n’ont pas renoué avec le succès à l’Orange Vélodrome et devront prendre des points à Montpellier avant d’accueillir le PSG…
 

Maillots associés
Maillot Thauvin
Maillot OM Extérieur 2019/20
Bleu
Maillot Thauvin
Maillot OM Domicile 2019/20
Blanc
Maillot Thauvin
Maillot OM Third 2019/20
Noir