Photo : OM.fr

Équipe pro

OM - Porto (0-2) : Du mieux mais pas suffisant

Analyse
Ligue des Champions
Posté par
OM.fr
Le Mercredi 25 novembre 2020 à 09:46
Les Marseillais se sont inclinés à domicile face au FC Porto. Sanusi et Oliveira ont marqué les deux buts portugais.

Hommage à Diego Maradona

La nouvelle est tombée quelques heures avant le coup d’envoi de la rencontre entre l’OM et le FC Porto. Diego Armando Maradona s’est éteint à l’âge de 60 ans. Les hommages se sont succédé pour honorer la mémoire d’une légende du football, une icône. De l’Argentine à Naples en passant par Barcelone, Maradona est un joueur qui a marqué plusieurs générations de son empreinte.
Une minute de silence a été respectée avant le coup d’envoi du match sur la pelouse de l’Orange Vélodrome.

Hommage

 

EN 4-2-3-1 et première pour Henrique

19 jours. C’est le temps passé par l’OM sans jouer depuis sa dernière sortie, à Strasbourg le 6 novembre dernier, où les Olympiens s’étaient imposés 1 à 0. L’OM aurait dû jouer samedi dernier à domicile face à Nice mais le match a été reporté en raison des cas trop nombreux de joueurs atteints du Covid-19.
19 jours après donc, André Villas-Boas a choisi un 4-2-3-1 alors que l’équipe marseillaise avait débuté en 4-4-2 en Alsace. Très bon à la Meinau, Balerdi a été reconduit mais à côté d’Alvaro, suspendu contre le RCSA, et non Caleta-Car. En attaque également, des changements ont été faits : Germain occupait la pointe et Luis Henrique était titularisé pour la première fois.

 

Du rythme et de l’envie

C’est ce qui était reproché aux Olympiens lors de leurs précédentes sorties même lorsqu’ils s’imposaient, comme à Strasbourg par exemple avec un seul tir pendant la partie. Mercredi soir, dès l’entame, les joueurs d’André Villas-Boas ont montré envie et détermination. Ce sont d’ailleurs les Marseillais qui dominent les débats en début de partie. Ils se procurent les premières occasions avec Sanson (4e), Kamara (11e) ou une tête de Germain qui contraint Marchesin à une belle horizontale (15e).
Cependant au fil de la première période, Porto a lentement pris le dessus. Après la demi-heure de jeu, les Portugais se montrent plus pressants. Sanusi s’essaie une première mais Mandanda veille.  A la 39e minute, un corner va être fatal à l’OM. Une première tête de Corona rebondit sur le dos de Kamara, la balle revient sur Sanusi, son tir est repoussé par la cuisse du portier marseillais mais la balle revient à nouveau sur le Nigérian et sa seconde tentative fait mouche.

 

Des changements pour apporter un plus

La seconde période a débuté sur un rythme mois élevé qu’en première mi-temps et Porto avait la mainmise sur la partie. André Villas-Boas a décidé de provoquer un électrochoc dans son équipe avec un triple changement. Payet, Benedetto et Cuisance entraient en jeu à la place de Luis Henrique, Germain et Kamara. Dès le premier ballon, Thauvin n’était pas loin de marquer à la suite d’un centre de Payet, mais Mbemba lui subtilisait la balle du bout du pied.
A la 67e minute, Grujic commettait une énorme faute sur Benedetto. Déjà averti en première période, il quittait ses partenaires et l’OM se retrouvait donc en supériorité numérique. Mais deux minutes plus tard, Balerdi commettait une faute dans la surface. Porto obtenait un penalty, que transformait Sergio Oliveira et l’Argentin de l’OM était exclu après un second carton jaune.
Nagatomo et Aké sont également entrés en jeu mais c’est bien Benedetto qui a eu trois occasions de marquer, dont la dernière a trouvé le poteau de Marchesin dans le temps additionnel.

 

Objectif Europa League

Avec cette quatrième défaite en quatre journées de Champions League, l’OM est donc dernier du groupe C avec 0 point. Le seul objectif, désormais, est la troisième place, occupée par l’Olympiakos battu par Manchester City un peu plus tôt dans la soirée. Les Grecs comptant trois points, il faudra donc s’imposer la semaine prochaine à domicile face au club de Mathieu Valbuena pour espérer accrocher un ticket pour l’Europa League.