Photo : OM.fr

Équipe pro

OM - Olympiakos (2-1) : Premiers points !

Analyse
Ligue des Champions
Posté par
OM.fr
Le Mardi 1 décembre 2020 à 09:47
Menés à la pause par l’Olympiakos, l’OM a inversé la tendance et a renoué avec le succès en Champions League grâce à deux penaltys marqués par Dimitri Payet.

Le même onze

Après le beau succès en Ligue 1 Uber Eats face à Nantes, samedi dernier, sur le score de 3 buts à 1, André Villas-Boas a reconduit le même onze de départ contre l’Olympiakos pour le 5e match du groupe C d’UEFA Champions League. 

 

L’OM refroidi par Camara

C’est un début de première période fermée auquel nous avons assisté entre l’OM et l’Olympiakos. Les Marseillais sont bien entrés dans la partie en maîtrisant le ballon mais ils se sont heurtés à une muraille face à eux. Ils ont pourtant réussi à créer des brèches. Sur corner avec une demi-volée non-cadrée de Payet, un tir dans la cible de Thauvin mais Sà s’est bien couché, une tentative hors-cadre de Rongier en première intention depuis l’extérieur de la surface, un centre de Payet pour Rongier qui n’a pas trouvé le cadre.
La demi-heure de jeu passée, l’Olympiakos a connu son temps fort, même si les Grecs avaient eu quelques opportunités auparavant. Un premier centre détourné en corner pour Caleta-Car avait donné l’alerte. Puis, Camara à l’entrée de la surface plaçait un ballon du gauche hors de portée de Mandanda.

 

Deux penaltys grâce à la VAR

Pour la seconde période, André Villas-Boas effectuait tout de suite son premier changement avec l’entrée en jeu de Germain à la place de Benedetto. Les Marseillais ont rapidement égalisé avec un penalty obtenu avec la VAR à la suite d’une faute de Cissé sur Thauvin. Payet le transformait en trouvant la lucarne de Sà. Après 491 minutes de jeu, Diawara, buteur contre Dortmund en 2013, n’est plus l’auteur de la dernière réalisation olympienne en Champions League.
À un partout, Sanson remplaçait Cuisance. Il s’illustrait très vite avec un bon appel et une frappe cadrée mais pas assez puissante pour tromper le gardien grec.
À la 73e minute, sur une frappe puissante de Rongier, Rafinha était coupable d’une main. L’arbitre a tout d’abord sifflé coup franc mais alerté par la VAR, il est revenu sur sa décision et a accordé un penalty pour l’OM. Payet s’en chargeait à nouveau et trouvait encore une fois la lucarne sur la gauche de Sà !

 

Dimitri Payet

 

Des dernières minutes stressantes

Menés pour la première fois de la partie, les Grecs se sont portés tous azimut en attaque. Les opportunités ont été nombreuses dans les six minutes de temps additionnel. Alvaro s’est notamment sacrifié en se jetant sur une frappe puissante de Cissé.
Pour casser le rythme, André Villas-Boas a fait entrer Aké à la place de Thauvin. Cissé tentait à nouveau sa chance mais sa reprise passait au-dessus des buts de Mandanda… Ouf !

 

Objectif Europa League

Avec ce succès face à l’Olympiakos, l’OM s’est relancé dans la course à la troisième place qualificative pour l’Europa League. Pour obtenir ce billet, il faudra faire un meilleur résultat que l’Olympiakos lors de la sixième et dernière journée de la phase de groupe. En effet, en cas d’égalité entre deux formations, c’est la différence de but particulière qui est prise en compte pour les départager. Le but marqué par les Grecs, ce soir à l’Orange Vélodrome, leur donne donc un avantage face aux Marseillais. Le mercredi 9 décembre, l’OM jouera à Manchester Cit et l’Olympiakos accueillera Porto.

Joueurs associés
Maillots associés
Maillot - Payet - Extérieur 2020/21
Maillot OM Extérieur 2020/21
Bleu
Maillot - Payet - Domicile 2020/21
Maillot OM Domicile 2020/21
Blanc
Maillot - Payet - Européen 2020/21
Maillot OM Européen 2020/21
Bleu