Photo : OM.fr

Équipe pro

OM-Villarreal (2-1) : Mais que ça fait du bien !

Analyse
Posté par
OM.fr
Le Samedi 31 juillet 2021 à 09:05
Dans un Orange Vélodrome bouillant garni de 29974 spectateurs, l’OM s’est offert le dernier vainqueur de l’Europa League, Villarreal (2-1).

Les supporters de retour

Que ça nous avait manqué d’entendre des chants, de voir des supporters sauter, brandir des drapeaux. Les fans olympiens n’ont rien perdu de leur enthousiasme. Ils étaient près de 30 000 à venir garnir l’Orange Vélodrome pour encourager les Olympiens. Que de frissons ressentis lors de l’entrée des joueurs durant le traditionnel « Jump ». Le « Aux armes » des 29974 spectateurs n’a cessé de retentir pour le plus grand bonheur des Olympiens.

 

Le onze de départ 

Pour affronter Villarreal, le technicien argentin a choisi d’aligner un 3-5-2 -modulable lorsque l’OM défend. Jorge Sampaoli reconduisait trois défenseurs centraux (Saliba, Balerdi et Luan Peres). Au milieu de terrain, Gueye, Guendouzi et Rongier avaient la confiance du coach tandis que devant, Henrique, Under, Gerson et Payet composaient l’attaque. Lors des phases défensives, Valentin Rongier occupait le poste de latéral droit. Le capitaine, Steve Mandanda, touché face au Benfica était bel et bien présent. 

En avant-match, toutes les recrues estivales ont été présentées sous les applaudissements du stade. 

 

 

L'OM démarre fort 

Il n’a fallu que neuf minutes pour que l’Orange Vélodrome explose. À la suite d’un coup franc botté par Payet, Asenjo était trompé par une déviation, le ballon finissait dans ses propres filets. Tel un volcan, le stade s’enflammait. L’OM produisait du contenu intéressant et gagnait la bataille du milieu de terrain avec des recrues bien intégrées. Après 20 minutes de haute intensité, le rythme est retombé mais les Olympiens ont maîtrisé leur première période sans vraiment être trop mis en danger. 

 

 

Dimitri Payet fait le show

Au retour de la pause, les Olympiens mettaient la pression aux Espagnols et les poussaient à commettre des fautes. Averti en première mi-temps, Foyth écopait d’un second carton et laissait ses partenaires à dix. Étouffés, les Espagnols devaient faire face aux attaques incessantes des Olympiens. Si le but d’Under était refusé pour une position de hors-jeu, celui de Payet ne l’était pas. Servi par le Turc, Dimitri Payet contrôlait pied gauche avant de conclure du droit. Les entrées de Dieng et De la Fuente enflammaient un peu plus l’Orange Vélodrome. La vitesse impressionnante de l’Américain laissait sur place les Espagnols. L’ailier olympien libérait parfaitement sur sa droite pour Under qui ne trouvait pas le cadre. 

En fin de match, les hommes de Sampaoli encaissaient un but de Moreno. 

Solides, les Olympiens s’imposent face au dernier vainqueur en date de l’Europa League, Villarreal, au terme d’une prestation prometteuse. 

 

L’OM termine invaincu 

Cette rencontre face à Villarreal sonnait la fin de la pré-saison pour les Olympiens. Au terme de sept rencontres disputées, les hommes de Jorge Sampaoli terminent invaincus de cette préparation avec un bilan de cinq victoires et deux nuls. Place désormais au championnat et à la Ligue 1 Uber Eats. L’OM affrontera Montpellier à 20h45 dimanche 8 août en clôture de la première journée.