Photo : OM.net

Équipe pro

L’OM, ça se défend !

Posté par
OM
Le Mercredi 27 février 2019 à 10:21

Plus solide depuis la défaite à Reims au début du mois de février, l’OM a pris 10 points sur les quatre dernières journées de championnat. Si l’objectif était bien d’enchaîner un quatrième succès d’affilée dimanche, les joueurs de Rudi Garcia auraient tout aussi pu s’incliner. Menés rapidement au score, ils ont été capables de revenir avant de finir par partager les points. Une constante puisque l’OM présente le meilleur bilan du championnat après avoir concédé l’ouverture du score (12 points).

En Bretagne, le secteur défensif a de nouveau répondu présent. Particulièrement dans les duels face aux provocations de Niang et à la disponibilité de Sarr. Renouvelé depuis la victoire à huis-clos contre Bordeaux, le quatuor Sakai - Kamara - Caleta-Car - Amavi commence à créer une certaine continuité. Dans les chiffres, Mandanda n’a concédé que deux buts sur les quatre dernières journées. Une tendance qui tranche avec les quatre journées précédentes puisque l’OM avait pris six buts entre mi-janvier et début février.

Bordeaux, l’amorce

Véritable marqueur, le succès contre Bordeaux a été le huitième clean sheet de la saison toutes compétitions confondues. Il a posé les bases de la série d’invincibilité en cours. Si l’OM n’est qu’au 14e rang des meilleures défenses de L1, Mandanda a été intraitable contre Amiens (victoire 2-0) et décisif à Rennes. Reflet d’une solidité collective retrouvée, le portier a été secondé par ses coéquipiers lorsqu’il aurait pu être pris à défaut. À l’image des interventions de Kamara sur une tentative de Del Castillo (10e) et de Luiz Gustavo sur une reprise de Niang (83e). Sur un terrain difficile, El Fenomeno a sorti l’arrêt qu’il fallait en détournant du pied une jolie frappe croisée de Niang (76e) alors que l’adversaire opérait en contres.

L’impression d’ensemble est en train d’évoluer. Construit autour d’une charnière centrale de vingt ans et demi de moyenne d’âge, le collectif a resserré les lignes.