Photo : OM.net

Équipe pro

Guingamp - OM : Rester dans la course

Avant-Match
Posté par
Frédéric Rostain
Le Samedi 20 avril 2019 à 07:00

Dans le sprint

Le sprint est lancé entre six équipes à la lutte pour les places européennes derrière le PSG et Lille. Cinquièmes, les Olympiens sont sur les talons de l’AS Saint-Etienne (2 points) et à huit unités de Lyon (vainqueur d'Angers vendredi soir), qu’ils affronteront lors de la 36e journée. En attendant, et avant même de se soucier des résultats des équipes devant, il faudra s’imposer face aux adversaires proposés par le calendrier.
Le premier, à la portée de l’OM, se nomme Guingamp. Au match aller, après une première période dominée par les hommes de Rudi Garcia mais sans but, ils avaient fait la différence après le repos pour finalement s’imposer 4 à 0.

Garder le cap

Après une série de trois matchs sans succès, les Marseillais ont redressé le tir face à Nîmes en s’imposant 2 à 1 samedi dernier à l’Orange Vélodrome. Il faut désormais poursuivre sur cette lancée en s’imposant à l’extérieur sur la pelouse de Guingamp.
Mais cette saison, c’est le point faible de l’équipe olympienne. Treizième du classement en ne prenant en compte que les déplacements, Steve Mandanda et ses partenaires souffrent hors de leur base. Ils n’ont plus gagné à l’extérieur depuis un succès à Dijon (1-2), le 8 février, il y a plus de deux mois !
Sans Mario Balotelli suspendu, il faudra inverser cette tendance.

Guingamp se bat pour le maintien

Il y a la lutte en haut du classement mais également celle en bas. Guingamp y participe avec Caen et Dijon. Parmi ces trois clubs, deux descendront et un disputera les barrages. Avant le début de la 33e  journée, les trois équipes se tiennent en deux points. Mais Dijon a battu Rennes, vendredi soir et a pris le large avec 4 points d'avance sur l'EAG. La place de barragiste sera chère et chaque point aura son importance au soir de la 38e journée.
Les Bretons ont connu une belle aventure en Coupe de la Ligue mais ils ont perdu aux tirs au but en finale face à Strasbourg mais ils occupent la 20e place depuis la 3e journée. Pourtant, alors qu’ils collectionnaient les défaites, ils sont, en championnat, sur une série de deux matchs nuls. Et sur les quatre dernières journées, les hommes de Jocelyn Gourvennec ont signé une victoire, une défaite et deux nuls.

Le mot du coach

«Avec notre victoire obtenue face à Nîmes, nous nous sommes rapprochés du troisième mais nous sommes toujours derrière Saint-Etienne. Il faut donc continuer de mettre la pression sur les équipes qui nous devancent. Nous allons à Guingamp pour prendre les trois points. Cela ne va pas être facile mais nous devons gagner.
On encaisse trop de buts cette saison. C’est une constante. Il faut être plus solide dans nos matchs et quand nous ne sommes pas capables de gagner, il faut savoir ne pas perdre. Cela ne veut pas dire qu’il faut jouer défensivement. Nous devons jouer avec nos armes.»