Photo : OM.net

Équipe pro

Guingamp - OM (1-3) : 5 choses à retenir

Analyse
Posté par
OM.net
Le Samedi 20 avril 2019 à 05:42

Luiz Gustavo libère

Dans une rencontre clé dans le sprint de fin de saison, l’OM s’est rapidement libéré dans un match piège. 4e minute de jeu, Luiz Gustavo titulaire pour la seconde fois consécutive, ouvre le score. Le Brésilien à la réception d’un centre de Payet, voit sa tête contrée une première fois, pour finalement trouver la faille, d’une reprise de volée rageuse pied droit. Avec ce deuxième but en deux matchs, l’ancien pensionnaire du Bayern Munich explose de joie et s’en va fêter son but, avec plus de 800 supporters de l’OM présents au stade de Roudourou. Une image de liesse générale magnifique, qui valide le retour en puissance de Luiz Gustavo dans le onze olympien. 

Nouveau succès

Nous avons peut-être assisté au début d’une longue série de victoires pour les hommes de Rudi Garcia. Deux succès en deux matchs, un bon début pour gérer au mieux les cinq dernières échéances à venir. Luiz Gustavo premièrement (4e) et Lucas Ocampos ensuite (40e) d’une tête croisée imparable sur un caviar de Thauvin, ont permis à l’OM de s’imposer en Bretagne. Après une réduction du score de Guingamp, par l’intermédiaire de Ngbakoto (56e), les Olympiens ont douté. Marcus Thuram dans la foulée trouve la barre transversale de Steve Mandanda. Heureusement les Olympiens tiennent durant ce temps faible. Valère Germain en fin de rencontre clôt le destin de ce match. Après une ouverture en profondeur de Kevin Strootman, l’ancien monégasque enchaîne d'une reprise de volée puissante. Son ballon entre avec l'aide de la transversale (91e) et permet à l’OM de rentrer tranquillement avec les 3 points. 

Le 4-2-3-1 une nouvelle fois

Rudi Garcia a décidé de renouveler son schéma tactique face à Guingamp cet après-midi. Comme lors du succès face à Nîmes (2-1), la dynamique offensive avec une seule pointe et Dimitri Payet en n°10 fait son retour. Mario Balotelli suspendu pour ce match, Valère Germain prend sa place au sommet de l’attaque olympienne. Au milieu, Morgan Sanson entre dans le onze à côté de Luiz Gustavo. Jordan Amavi retrouve son flanc gauche ce qui permet à Hiroki Sakai de regagner le couloir droit.

Rudi Garcia dans le club des 100

Rudi Garcia est devenu à l’occasion de ce succès le 5e entraineur à atteindre la barre des 100 matches sur le banc de l’OM en Ligue 1, après Jules Zvunka (141), Henri Roessler (135), Gérard Gili (121) et Didier Deschamps (114). L’ancien coach de l’AS Roma, a donné ses conseils et ses ordres tout au long de sa 100e rencontre, pour connaitre au final un anniversaire victorieux.

UN soutien sans faille 

L’Olympique de Marseille reste une attraction lorsqu’il se déplace en Bretagne. L’En Avant Guingamp a pu accueillir les Olympiens dans un stade bien garni. Plus de 800 supporters olympiens ont fait le déplacement pour assister à cette deuxième victoire de suite. Les drapeaux et chants olympiens n’ont cessé de résonner au stade de Roudourou, pour accompagner l’OM vers ce nouveau succès important.