Photo : OM.fr

Équipe pro

OM - Rennes : La conférence de presse

Conférence de presse
Live
Posté par
OM
Le Vendredi 16 septembre 2022 à 12:00
Suivez en direct du centre Robert Louis-Dreyfus à partir de 14h15 la conférence de presse avant OM - Rennes avec Pape Gueye et Igor Tudor.

 

le replay de la conférence de presse sur Twitch

Pape Gueye : «Steve, c’est Steve !»

Nous étions déçus. On avait les moyens de gagner le match contre Francfort. On avait bien étudié le jeu de Francfort. On retient le positif et on va essayer de corriger ce qui n’a pas marché. On va relever la tête pour les prochains matchs.
On prépare les matchs de la même façon. On travaille dur, le coach est exigeant, on progresse. Malgré la défaite, on a fait de bonnes choses contre Francfort.
On a moins de jours car en enchaîne le match de L1 et la Champions League. Le staff travaille beaucoup sur ça, la vidéo, la récupération. Nous sommes très professionnels, on fait attention à ce que l’on mange.
Je communique souvent avec Steve Mandanda. Il m’a beaucoup aidé à mon arrivée. Steve, c’est Steve. On sait tout ce qu’il a fait pour le club. J’espère que les supporters l’accueilleront chez lui comme il se doit.
Il y a de la fatigue mais on n’aime pas utiliser ce terme. On a travaillé dur pour se qualifier en C1 la saison passée. On continuer de travailler dur. On n’a pas le temps de rester sur le match perdu de mardi. Un autre match important arrive. Il faut se concentrer dessus.
Rennes est une bonne équipe, un bon bloc, bien organisé, ils savent jouer ensemble. On étudie l’adversaire mais on se concentre sur nous. Ce sera un bon match. On aura à cœur de montrer un autre visage.
Je travaille beaucoup avec mon préparateur physique, je suis jeune et je dois encore former mon corps. En plus, je ne jouais pas souvent en début de saison, donc j’avais besoin de rester concentré. Je savais que mon heure allait arriver. Je suis très organisé sur les horaires. Je fais mes séances ici et non chez moi. J’ai besoin de ça pour progresser.
Tous les joueurs veulent jouer tous les matchs mais la concurrence est saine. Je suis arrivé à l’OM avec ce challenge. Il y a toujours de bons joueurs à mon poste. J’apprends tout le temps. Le coach peut faire appel à moi n’importe quand. Il fait ses choix et on s’adapte.
Mandanda m’a beaucoup parlé. On a des amis en commun, des gens du Havre. Il est parti jeune du Havre. Steve est adorable, c’est un grand frère. Il m’a toujours protégé et aidé, comme avec Dimitri Payet. On était tous déçus après son départ. C’était un choix personnel. Cela me fera bizarre de le faire en face sous un autre maillot. Il m’a dit qu’il me tuerait si je lui marquais un but. 
Dieng est adorable. Avec peu de temps de jeu, on a envie de l’aider. Il ne va pas te le demander mais tu l’aides. Je reste beaucoup avec lui, il est très motivé. Physiquement, il est à 100%. Il a envie de montrer ses qualités. Il rêvait de jouer à l’OM plus jeune. Il a montré de belles choses. Il veut retrouver la compétition. J’espère que cela va se débloquer pour lui.
Si je peux marquer contre Mandanda, je le ferai ! Je suis arrivé il y a 2 ans et Steve a été important pour moi. Je suis content qu’il revienne à l’Orange Vélodrome. Ce sera un grand plaisir.
Igor Tudor est très strict sur le terrain et en dehors. Il a changé des choses à son arrivée. Mais il est proche de nous, il fait des bisous, pas à moi pour le moment (rires). On bosse dur. On a à coeur de montrer le week-end ce que l’on fait à l’entraînement.


Igor Tudor : «L’équipe est sereine, positive»

Chancel s’est entraîné normalement avec le groupe ce matin. Pour Gigot, on doit évoluer la situation. Il reste un entraînement samedi. On veut bien finir avant la trêve et réussir à garder la première place au classement.
L’équipe est sereine, positive. Les défaites font partie du jeu, surtout en Champions League. On a tout tenté, on a fait un match correct. On se concentre sur le match de dimanche qui est très important pour nous.
Bailly ne sera pas disponible. J’espère qu’il pourra revenir après la trêve.
Je ne suis pas Italien, je suis Croate. Je ne pense pas qu’il y ait un foot italien, allemand ou français. Il y a des coachs italiens qui attaquent beaucoup. Un entraîneur doit transmettre sa vision du jeu aux joueurs. En attaque, il y a un peu plus de liberté, il y en a moins en défense car c’est une zone où il faut plus de rigueur.
Gerson peut et doit mieux faire. C’est un bon garçon, sensible. Je l’ai fait beaucoup jouer et je vais continuer de le faire jouer.
Dieng a eu un été compliqué. Il est gentil, c’est quelqu’un de bien, il s’entraîne et fait partie du groupe.
C’est difficile d’arbitrer. Un micro à l’arbitre, ça peut aider à le rapprocher des supporters.
C’est difficile de copier un coach. On peut prendre des éléments et les adapter. Je crois en la hiérarchie, chacun doit faire son travail et pas faire celui des autres. Je crois en ce que je fais, c’est important de suivre son propre chemin.
Pau Lopez est extraordinaire. C’est un joueur et une personne important. Il a beaucoup de valeurs, personnelles et dans le football.
Gueye a peu joué en tant que titulaire car il y a des joueurs qui ont bien fait à son poste.