Photo : OM.fr

Équipe pro

Angers - OM : La conférence de presse

Conférence de presse
Live
Posté par
OM
Le Jeudi 29 septembre 2022 à 02:00
Suivez en direct à partir de 16h15 la conférence de presse avant Angers SCO - OM avec Amine Harit et Igor Tudor.

 

le replay de la conférence de presse sur Twitch

 

Amine Harit : «Je dois faire gagner des matchs»

J’ai eu la chance de pouvoir participer aux deux matchs (avec le Maroc) et cela s’est bien passé individuellement et collectivement. Je ne suis pas à 100%, ça va arriver mais je me sens tout de même très bien.
Il y a eu des changements mais la base de l’effectif est là. Je suis revenu avec le même état d’esprit. Je veux apporter ma pierre à l’édifice, donner le maximum. Tout le monde aura son mot dire. On a un jeu très offensif qui demande beaucoup d’efforts. Il y aura du turn-over. A moi d’être décisif. Il y a beaucoup de matchs sur les prochaines semaines.
Les mots de Dimitri Payet m’avait touché. Sa carrière n’est pas finie. Il est très important dans le vestiaire. Je me sens à le remplacer mais il n’est pas encore parti. Il est très pro. J’apprends de lui et si dans les prochaines années, j’arrive à lui ressembler, ce serait bien mais il est toujours là. Ce n’est pas facile d’évoluer au quotidien à l’OM. Je me concentre sur le match d’Angers.
La manière de jouer est différente. Le style de jeu du coach Tudor est plus direct, il nous demande d’attaquer sans oublier les tâches défensives. On est là pour prendre les 3 points. C’est différent mais pas tant que ça.
Il ne faudra pas se focaliser sur un ou deux joueurs. Ils sont un peu fatigués du match de mardi, j’espère que les deux Marocains d’Angers seront un peu fatigués.
Le jeu d’Igor Tudor est très porté vers l’avant. Je peux jouer en possession mais aussi jouer direct. Mon style convient très bien à la méthode du coach. On a parlé tactique, on veut poser des problèmes à la défense adverse.
On reste sur une très bonne série en L1. On va s’appuyer sur ce que l’on a bien fait avant la trêve. Ce n’est pas toujours facile de gérer les trêves. Angers a eu un début de saison compliqué mais sur les derniers matchs, ils ont été très bons. Il faudra mettre du rythme. On a fait une bonne deuxième période contre Rennes. On va reprendre ce que l’on a travaillé au début de saison.
Gerson est bien. Le foot, ce n’est jamais facile. C’est un compétiteur, il veut jouer tous les matchs. C’est un grand pro. Dans le vestiaire, il a toujours le sourire, il n’a pas changé par rapport à l’année dernière. J’espère qu’il retrouvera son niveau pour lui et pour nous.
On a plus de ballons à négocier proche de la surface adverse. On m’attend au niveau des stats, buts et passes décisives. Je suis là pour faire gagner des matchs à l’équipe. Je dois faire gagner des matchs sinon l’OM n’a pas besoin de moi.
Le dispositif a changé par rapport à l’années dernière, on est plus au cœur du jeu. On travaille le replacement défensif, quand et comment aller presser. C’est plus « italien » dans le jeu en un contre un. J’ai vu la différence, j’ai compris ce que le coach désire et c’est le cas pour tout le monde. Les automatismes vont venir petit à petit. C’est nouveau pour moi, ce style de jeu.
Pour nous jouer à huis clos, c’est regrettable. Sans eux, c’est pénalisant. On sort de deux ans de Covid, on a joué sans supporter et on va revivre ça. On aurait aimé jouer devant 65000 personnes, c’est ce qui fait notre force. Les émotions, les sensations sont différentes. Quand ça pousse, ça crée quelque chose qui te fait te surpasser.
L’erreur à ne pas faire c’est calculer pour ne pas se faire mal car c’est là que l’on se fait mal. Je ne calcule pas, je me donne à fond. On verra ce que le futur nous réserve.
On doit jouer ce match de demain contre Angers. Il sera important pour le mental. En Champions League, tant que l’on est mathématiquement en vie, on jouera sans calculer, à 200%, pour gratter la qualification. Il faut de la bonne pression pour jouer en C1.


Igor Tudor : «Gerson est un joueur fort et important»

Comme d’habitude pendant une trêve, nous étions une dizaine, nous avons bien travaillé mais certains sont revenus mardi, d’autres hier. 
Tavares ne sera pas là mais quelqu’un le remplacera de la meilleure des façons.
Je ne suis pas énervé. J’appartiens à ce sport. Tous les coachs ont le même avis que moi mais on ne peut pas le changer. Le foot est devenu un business et il faut l’accepter.
Demain, il débutera. Gerson est un joueur fort et important. J’attends plus de lui. Demain, il aura une belle opportunité de montrer qu’il est un joueur fort, qu’il peut être décisif surtout quand il joue dans les trois de devant.
Tout le monde est disponible hormis Tavares (suspendu). Bailly et Rongier se sont entraînés, c’est une bonne nouvelle.
Alexis Sanchez a très bien durant cette période. Il fera encore mieux car il est encore mieux physiquement et tactiquement. Il est arrivé en fin de mercato, il n’a pas fait la préparation mais il apprend à connaître l’équipe.
Cela me déplait de ne pas être avec l’équipe demain. J’accepte cette décision. Quand je suis arrivé ici, on m’a beaucoup parlé des arbitres. Il y a eu quelques erreurs mais j’ai vu dans l’ensemble un bon arbitrage.
Le huis clos, c’est dommage et regrettable. On donnera tout mais avant il y a le match de demain contre Angers.
Amine Harit est arrivé tard. Je ne le connaissais pas. C’est un joueur que j’apprécie beaucoup, il est fort, un grand travailleur, je suis content qu’il soit là avec nous.