Photo : OM.fr

Équipe pro

Premier contrat professionnel pour Jores Rahou

Centre de formation
Signature
Posté par
OM.fr
Le Vendredi 12 juin 2020 à 03:56
Vendredi après-midi, le jeune attaquant de 17 ans est devenu un joueur de l’effectif professionnel de son club formateur, l’Olympique de Marseille.

Les dirigeants olympiens, avec en tête le président Jacques-Henri Eyraud, n’ont pas eu une seconde de libre vendredi après-midi. Ils ont enchaîné les signatures de premier contrat professionnel. Jores Rahou a été le troisième de la journée. Entouré de ses proches, l’attaquant marseillais a paraphé les documents et posé avec le maillot de son club formateur, l’Olympique de Marseille. Il s’est engagé pour trois ans.


Né le 2 février 2003 à Marseille, Jores Rahou est à l’OM depuis qu’il a 7 ans. Joueur offensif, il peut évoluer à tous les postes de l’attaque mais il sait également se mettre au service du collectif avec une excellente qualité de passes. Depuis 2010, il a franchi toutes les étapes de la pré-formation et de la formation olympiennes.
En 2019-2020, Jores Rahou a débuté sa préparation, durant l’été, avec le groupe professionnel. Il a poursuivi la saison avec l’équipe de National 2 avant d’être nommé capitaine de la formation U18 R1 d’Olivier Jannuzzi et Pancho Abardonado qui a terminé à la première place de son championnat.
Fait rare, Jores Rahou a remporté le trophée Boulanger du meilleur jeune du centre de formation à deux reprises en 2019, en janvier et en septembre !

 

Jores Rahou
 

L’avis de Nasser Larguet, directeur du Centre de Formation de l’OM

«Il a du talent avec une technique intéressante. Il a franchi les étapes dans le club. Il a une maturité physique qui lui a permis d’être très performant avec les 17 ans, performant avec les 19 ans. Je pense qu’il a encore besoin d’une année de travail pour franchir le dernier cap afin d’aller titiller l’équipe professionnelle. Il a débuté la saison dernière avec les pros, il avait une promesse de contrat professionnel et on l’acte aujourd’hui car il a du potentiel. On ne lui donne pas pour lui donner mais il y a un challenge pour lui. On aurait pu le garder sur un contrat aspirant la saison passée mais le Club a décidé de rompre son contrat et de le faire déjà passer en contrat pro. Il a le talent et le potentiel mais il ne faut pas rester uniquement là-dessus, il faut également la performance. On va prendre le temps pour cela la saison prochaine.»