Photo : OM.fr

Équipe pro

PSG - OM (2-1) : L'OM perd la seconde manche

Analyse
Posté par
OM.fr
Le Mercredi 13 janvier 2021 à 09:57
Vainqueurs en L1 en septembre, nos Olympiens ont été battus 2 à 1 à Lens pour le Trophée des Champions.

Payet en pointe

Pour le Trophée des Champions, André Villas-Boas a aligné une équipe en 4-3-3. Pas de surprise en défense avec une charnière Gonzalez – Caleta-Car et des ailes occupées par les Japonais Sakai et Nagatomo. De retour, Rongier a été titularisé au milieu avec Kamara en sentinelle et Gueye. Devant, Radonjic a enchaîné une troisième titularisation d’affilée avec Thauvin à droite et Payet en pointe.


Le PSG prend les devants

Dès l’entame de la 99e confrontation toutes compétitions confondues entre le PSG et l’OM, on a senti beaucoup d’envie de la part des Marseillais qui ont effectué un pressing haut pour empêcher les joueurs de la capitale de ressortir proprement au sol. Bien en place défensivement, les Olympiens ont bloqué les tentatives des Parisiens qui, quand ils ont joué long, ont été pris dans le piège du hors-jeu. D’ailleurs deux buts parisiens en première période marqués par Icardi et Mbappé ont été refusés pour des positions de hors-jeu au départ de l’action.
Mais le jeu long a fini par mettre en défaut la défense bleue et blanche. Un long centre de Di Maria trouvait Icardi dans la surface. La tête de l’Argentin était repoussée par Mandanda, le ballon heurtait le poteau avant de revenir vers l’attaquant qui n’avait plus qu’à pousser le cuir au fond des filets pour l’ouverture du score (39’). Icardi a failli creuser l’écart en fin de période avec une frappe qui s’est écrasé sur la transversale du portier marseillais.
Côté marseillais, le seul tir cadré a été l’œuvre de Kamara avec une tentative de lob de plus de 40 mètres captée par Navas.


Un BUT DE PAYET

En fin de première période, Pelé s’était échauffé sur le bord du terrain. Le portier a pris la place de Mandanda pour la seconde période. En outre, Radonjic et Payet ont permuté, le Serbe s’est donc retrouvé en pointe. Pas pour très longtemps puisque à la 56e minute, Sanson et Benedetto entraient en jeu à la place de Gueye et Radonjic. Les Olympiens jouaient plus haut et avaient plus d’opportunités comme celle de Caleta-Car qui contraignait Navas à bien se coucher.
L’OM était mieux dans la partie et parvenait à mettre en danger le PSG. La recrue du mercato hivernal, Pol Lirola, faisait ses débuts à la 66e minute en remplaçant Nagatomo. Après un joli mouvement sur la droite, Rongier manquait le cadre.

Pol Lirola
AVB tentait le tout pour le tout avec l’entrée de Germain pour les dix dernières minutes. Mais Icardi obtenait un penalty, généreusement accordé avec l’aide de la VAR, et transformé par Neymar.
L’espoir renaissait pour l’OM avec un débordement et un centre de Thauvin qui trouvait Payet dans la surface de réparation. En première intention, le plat du pied du Réunionnais trompait Navas à la 90e minute. Mais malgré les cinq minutes de temps additionnel, les Marseillais ne parvenaient pas à égaliser. Et ce sont les Parisiens qui soulevaient le trophée sous la pluie lensoise.
 

Rendez-vous le 7 février 2021 à l’Orange Vélodrome pour le 100e Clasico. 

Joueurs associés
Maillots associés
Maillot - Payet - Extérieur 2020/21
Maillot OM Extérieur 2020/21
Bleu
Maillot - Payet - Domicile 2020/21
Maillot OM Domicile 2020/21
Blanc
Maillot - Payet - Européen 2020/21
Maillot OM Européen 2020/21
Bleu