Photo : OM.fr

Équipe pro

#OMESTAC : La conférence de presse

Conférence de presse
Live
Posté par
OM
Le Vendredi 26 novembre 2021 à 01:15
Suivez à partir de 14h45 en direct depuis le centre RLD la conférence de presse avant OM - Troyes avec Jorge Sampaoli.

 

Suivez la conférence de presse sur Twitch

Jorge Sampaoli : «Pas assez tranchant»

On doit continuer de trouver la façon de trouver des occasions. Jeudi, on n’a pas fait un bon match, nous ne sommes pas assez tranchants dans les deux surfaces. On offre des situations à notre rival, il faut travailler la position pour avoir toujours un élément libre dans le jeu. Il faut concrétiser nos occasions car avant le but turc, nous avons eu des occasions.
Pour le groupe, on va voir si Ünder peut jouer dimanche. Tout le reste de l’effectif est OK.
On doit retrouver l’équipe du début de saison qui était convaincue de son idée de jeu et qui avait de bon match en championnat et en coupe d’Europe. Il faut être plus régulier, et c’est au staff de travailler tout cela.
Payet sera disponible pour la rencontre dimanche.
J’ai très peu parlé avec Payet. Il faudra voir comment il est émotionnellement, il a subi 2 agressions, il ne sera pas à l’aise, c’est logique. C’est difficile, c’est un moment compliqué pour lui. On va voir comment il est aujourd’hui. Il faut rebondir après la défaite en Europa League. S’il se sent OK, il jouera sinon, un autre joueur prendra sa place.
Ce n’est pas à moi de décider du sort de match OL-OM. Cela avait pris du temps après le match contre Nice. L’important est de stopper ce genre de choses, il faut en finir au plus vite. On demande son avis à trop de monde et ça devient politique. Il faut des décisions fermes. Si ça devient trop politique, la bonne décision ne sera pas prise.
Dieng a beaucoup provoqué, il a été un poison pour la défense. Il a eu 5 occasions mais n’a pas marqué. Milik en a eu peu mais a marqué 2 buts. C’est la différence entre un joueur confirmé et un jeune. Dieng a une bonne finition mais il doit éviter de vouloir finir trop vite. Milik a un statut international. Le plan était de les avoir tous les 2 pour fixer les centraux turcs. On a manqué de finition, on n’a pas été assez tranchants. L’adversaire a marqué avant nous et cela a changé les choses.
Les critiques sont normales. On tombe amoureux très vite dans le foot et l’inverse aussi. On s’appuie sur les résultats essentiellement. Cela fait partie du job. Certaines critiques sont parfois exagérées mais c’est logique. Des commentaires sont cohérents, certains sont nocifs mais c’est normal.
Messi a donné un autre statut à la Ligue 1 à son arrivée. Ce sera toujours le meilleur joueur du monde, il doit retrouver son sourire et son football. C’est un luxe de l’avoir sur le terrain pour le football français. Il faut prendre en compte le changement de club, de langue, de pays…

Joueurs associés