Jorge Sampaoli

Né le
13.03.1960 à Casilda
Arrivée au club :

Biographie

Jorge Sampaoli, né le 13 mars 1960 à Casilda en Argentine, est un coach d’expérience. Effectivement, en près de 20 ans de métier l'Argentin a eu l’opportunité d’entraîner dans 6 pays différents au cours de sa carrière avant de rallier, en 2021, la France et l’Olympique de Marseille.
Son périple commence d’abord en 2002, au Pérou. L’ancien milieu de terrain fait ses premières armes à la tête de Juan Aurich, puis rejoint les Sports Boys, avant de passer par Coronel Bolognesi et finit son aventure péruvienne au Sporting Cristal, un des clubs les plus populaires du pays, où il fait bonne figure.
L’Argentin prend la direction du Chili en 2008 et dirige l’écurie O’Higgins avec laquelle il performe également, idem en Equateur avec le CS Emelec en 2010. Mais là où Jorge Sampaoli se fera un nom c’est bel et bien au Chili, l’année suivante, avec l’une des équipes les plus réputées du championnat : l’Universidad de Chile. Il réalise une année 2011-2012 complète en remportant le tournoi d’ouverture, la Copa Sudamerica et le tournoi de clôture… Ses trois premiers trophées en tant qu’entraîneur.
Fort de cette superbe saison, le natif de Casilda devient pour la première fois sélectionneur en s’engageant avec le Chili. Il y reste pendant quatre années (2012-2016) et marque les esprits en éliminant notamment l’Espagne, championne du monde en titre, pendant la Coupe du Monde 2014 au Brésil et en remportant la Copa America. Dans la foulée, il est sacré meilleur entraîneur sud-américain en 2015 et nommé parmi les trois finalistes au titre de meilleur entraîneur du monde.
Finalement, l’Argentin rebondit en 2016 dans un tout nouveau championnat, celui d’Espagne, et prend les rênes de Séville avant de devenir à nouveau sélectionneur… de l’Albiceleste cette fois-ci. Après un an le coach, au caractère bien trempé, part au Brésil rejoindre Santos FC (2018-2019). Il est sacré vice-champion, avec un bilan de 22 victoires, 10 nuls et 8 défaites.
Son dernier club avant de rejoindre la Canebière aura été l'Atlético Mineiro (2019-2020) où il fut là aussi un coach irréprochable notamment par son investissement et sa détermination.