Photo : OM.fr

Équipe pro

Nantes - OM : La conférence de presse

Conférence de presse
Live
Posté par
OM.fr
Le Mardi 30 novembre 2021 à 01:00
Suivez à partir de 14h15 en direct depuis le centre RLD la conférence de presse avant FC Nantes - OM avec Jorge Sampaoli et Boubacar Kamara.

 

Suivez la conférence de presse sur Twitch

Boubacar Kamara : «Le coach a une philosophie»

"Je voulais clarifier la situation. Je ne suis pas venu vendredi mais j’avais prévenu le club en amont. 
C’était personnel, ça n’a rien à voir avec ma prestation à Galarasaray. J’étais venu après l’élimination en Coupe de France la saison passée.
J’ai envie de continuer à progresser, à travailler. Ce sont mes représentants qui gèrent les offres que je reçois. Et je viendrai vous le dire.
Le coach donne aux milieux des consignes bien précises.
J’ai déjà été sur le banc cette saison. Je n’ai pas été surpris d’être sur le banc. 
Je suis toujours en réflexion quant à mon avenir.
J’ai tourné la page des derniers jours du mercato.
Je n’ai pas de contact avec les dirigeants du Sénégal. Je n’ai donc pas à y penser.
Le 6 est le joueur qui est au départ des actions. Le coach veut que je reste dans l’axe du terrain et que j’aille à l’opposé de là où est le ballon.
Les 3 points sont importants car c’est ce qui compte en fin de saison. C’est toujours plaisant pour un joueur de bien jouer au football. Le coach a une philosophie, on a commencé avec et on va continuer avec car je ne pense pas qu’il en changera.
Le numéro 6 doit apporter de l’équilibre et prendre le jeu à son compte. Il est là pour préparer les actions.
Le coach s’adapte à l’adversaire, cela se voir dans les compositions qui changent à chaque match. On a une bonne philosophie, il faut la garder. Elle fait plaisir aux supporters.
Payet a de l’expérience et une grosse force de caractère. J’espère que tout va bien pour lui.
Nantes est mieux que la saison dernière. Je ne fais pas attention aux propos de nos rivaux, cela ne nous touche pas."

 

Jorge Sampaoli : «Plus tranchants dans la finition»

"On doit attendre pour voir si l’évolution d’Ünder est toujours positive afin de savoir s’il pourra être opérationnel demain, sinon tout le monde est disponible.
On a l’impression dans le football d’aujourd’hui que si un joueur ne joue pas ou peu, il n’est plus dans l’effectif. C’est le travail de l’entraîneur de faire en sorte que tous les joueurs soient prêts à participer. C’est à nous d’impliquer tout le monde.
On peut voir des variations dans le système notamment défensivement. Le 4-4-2 du dernier match, c’est lié à l’adversaire et à ses mouvements. On a utilisé d’autres systèmes afin d’éviter que l’on soit mis en danger. L’aspect offensif dépend aussi de l’adversaire afin de le mettre en difficulté.
On est l’une des meilleures équipes défensivement en termes de stats. On a souvent plus d’occasions que nos adversaires. Ma priorité est le foot offensif. On doit retrouver des joueurs plus tranchants dans la finition.
Milik est revenu d’une blessure importante. Parfois les temps de récupération prennent plus de temps. On a besoin de ses buts comme ceux de Payet et Ünder. Nous étions plus tranchants en début de saison. On prépare Milik et tous les joueurs à être plus tranchants. Ce manque de finition nous fait mal mais Milik va revenir et l’équipe sera plus solide.
Je parle tous les jours avec le président et le propriétaire du club. On a un effectif complétement neuf mais limité. On parle de la possibilité de recruter mais il y a la réalité du club. On travaille pour avoir l’équipe la plus compétitive possible.
Payet a une grande personnalité. Je pense qu’il sera opérationnel pour ce match.
Il y a beaucoup d’équipes qui sont plus consolidées que nous. On a un effectif neuf et renouvelé quasiment à 100%. On essaye de construire une base pour grandir et s’améliorer. 
On commence les matchs avec des latéraux ouverts pour utiliser la largeur. L’idée est qu’ils entrent dans l’axe mais on a du mal à entrer et rester dans la moitié de terrain adverse actuellement. Pol Lirola a joué trois matchs de rang. On a besoin de latéraux plus défensifs. Kamara et Rongier jouent aussi à ce poste car on en manque."