Photo : OM.fr

Le club

Bon anniversaire André Villas-Boas !

Histoire du club
Anniversaire
Posté par
OM.fr
Le Samedi 17 octobre 2020 à 06:00
L’entraîneur portugais de l’OM fête ses 43 ans en ce samedi 17 octobre 2020. Joyeux anniversaire coach !

Lorsqu’on s’intéresse un tant soit peu au CV d’André Villas-Boas, aucun doute, il est pour le moins original. Né à Porto le 17 octobre 1977, l’actuel entraîneur de l’Olympique de Marseille n’a jamais réellement joué au football comme la plupart des entraîneurs d’aujourd’hui. Conscient qu’il n’arriverait pas à atteindre le haut niveau, le Portugais s’est intéressé pendant de nombreuses heures à la tactique footballistique et les effectifs en Liga NOS, notamment par le biais d’un célèbre jeu vidéo de simulation. C’est ainsi, grâce à cette culture foot, qu’il réussira à bluffer Bobby Robson en 1994, alors à la tête du FC Porto, et son traducteur José Mourinho. L’Anglais décidera même de lui proposer un poste d’assistant, ayant pour but de fournir au staff des rendus détaillés des prochains adversaires. Petit à petit le jeune Villas-Boas gravit donc des échelons, décide d’arrêter ses études de lettres, pour finalement suivre la formation d’entraîneur professionnel de la fédération écossaise de football. Il termine d’ailleurs ses études par un (brillant) stage à Ipswich Town en deuxième division anglaise. 

 

André Villas-Boas

 

Ses débuts d’entraîneur

Sa première réelle expérience en tant que coach est… atypique. En effet, trop jeune pour coacher un club (22 ans), le Portugais se tourne vers les Îles Vierges britanniques alors à la recherche d’un entraîneur. Mais pour être sûr de ne pas essuyer un énième refus, le natif de Porto décide de cacher sa date de naissance présente sur son CV, ainsi que de se laisser pousser la barbe pour paraître plus mature. Sa candidature est acceptée et il devient, a à peine 22 ans, sélectionneur. Malheureusement, cette aventure tournera court après 2 défaites en autant de matchs. 

De retour dans son pays natal André Villas-Boas réussit à intégrer son club de cœur : le FC Porto. Il dirige d’abord les moins de 15 ans, puis est nommé « chargé de la prospection et de la préparation tactique du FC Porto ». De ce fait, il se fait remarquer par José Mourinho en 2001-2002 qui le nomme entraîneur des U19. Puis en 2004, l’actuel coach marseillais devient officiellement l’adjoint de « The Special One ». D’abord à Chelsea, puis à l’Inter Milan il fera finalement le grand saut en tant qu’entraîneur principal à l’Académica de Coimbra (2009-2010). Après une superbe saison, où il termine 7ème, il signe à Porto où il remporte, avec des joueurs comme Falcao, le championnat, la Coupe du Portugal, la Supercoupe du Portugal et même la Ligue Europa. 

Les yeux de l’Europe tout entière sont maintenant rivés vers le jeune coach. Chelsea sera son point de chute en 2010-2011. Il est rapidement surnommé « The Special Two » mais ne parvient pas à faire chavirer le cœur des supporters puisque ses résultats ne sont pas à leur goût. Il est alors limogé et tente une nouvelle aventure du côté de Tottenham qui se solde de la même manière après un an. Le Portugais s’exile alors en Russie pour se relancer, plus précisément au Zénith Saint-Petersbourg (2014-2016), où il remporte 3 trophées. 

 

André Villas-Boas

 

Son arrivée à l’OM

Après une pige d’un an en Chine et deux années sans club André Villas-Boas rejoint finalement l’Olympique de Marseille en 2019 alors qu’il était courtisé par d’autres clubs. Il remplace Rudi Garcia au poste d’entraîneur et amène avec lui un homme d’expérience : Ricardo Carvalho. Malgré des débuts mitigés le Portugais tient bon et fait vivre une première saison historique aux supporters olympiens. D’abord grâce à une victoire mémorable face à Lyon à l’Orange Vélodrome, mais surtout en terminant sur la seconde marche du podium derrière le PSG, signifiant le retour de l’OM en Ligue des Champions.
Sa bonne gestion de l’effectif et sa capacité à mettre en confiance des joueurs comme Amavi, Caleta-Car et Kamara sont sans doute les éléments-clés de cette année 2019-2020. 
À noter également sa victoire face aux Parisiens en ce début de saison 2020-2021, un exploit que n’avait plus réalisé Marseille depuis 9 ans. 
 

Joueurs associés