Photo : OM

Équipe pro

EA Ligue 1 Games | L'OM enchaîne

Match amical
EALigue1Games
Posté par
OM
Le Lundi 22 juillet 2019 à 05:44
Vainqueur de l'AS Saint-Etienne (2-1), l'OM s'est offert une deuxième victoire en deux matchs et remporté symboliquement les EA Ligue 1 Games. Un but somptueux de Nemanja Radonjic est venu conclure la soirée de la plus belle des manières.

2 sur 2 : l’OM remporte les EA Ligue 1 Games 

Ce n’était qu’un tournoi amical, certes, mais il est toujours bon pour la confiance de s’imposer d’autant plus contre un rival historique. Après sa première victoire contre Bordeaux jeudi, l’OM a enchainé sur une seconde victoire, sur ce même score de 2-1. Le premier buteur a été le même d’un match à l’autre  : Dimitri Payet. Le numéro 10 olympien a trouvé la mire dans le premier quart d’heure de jeu après un joli numéro individuel conclu par une belle frappe enroulée au poteau opposé. L’air américain semble plaire à un Payet, buteur trois fois en deux matchs. La suite a appartenu à Nemanja Radonjic. L’OM a reçu un trophée certes symbolique, mais engrange la confiance pour la suite de sa préparation. Seule ombre au tableau : la blessure de Luiz Gustavo (29e), touché à la cheville. 


Un but exceptionnel de Radonjic 

Sans aucun doute, Nemanja Radonjic aura marqué les esprits par son éclair (74e). L’international serbe a beaucoup tenté après son entrée à la reprise de la deuxième mi-temps. Et c’est parce qu’il a insisté qu’il a été récompensé. Lancé en profondeur, il a pris le ballon, repiqué dans l’axe en passant en revue, au passage, la défense stéphanoise, avant de conclure sur une frappe puissante, hors de portée de Stéphane Ruffier. Une merveille. 

 

Buteur, Nemanja Radonjic laisse éclater sa joie


Une prestation pleine 

Le jeu prôné par l’entraineur André Villas Boas commence à porter ses fruits. On l’a déjà vu contre Bordeaux. Cette fois-ci, le jeu déployé par les Olympiens a été encore plus abouti. L’AS Saint-Etienne n’a que peu existé dans cette rencontre. Ce but de Nordin ressemble plus à une étourderie, un point à travailler à l’entrainement, car les Stéphanois ont rarement mis en danger l’OM. L’équipe phocéenne, en revanche, a davantage montré, confirmé des progrès dans ses préceptes de jeu. Il y a eu une maîtrise collective des événements, incarnée par un contrôle de la possession et un diktat du tempo du match. Tout ceci est prometteur et devra être confirmé (et sera bien sûr travaillé) au fil des rencontres amicales à venir. 


Une dernière sortie américaine mercredi 

Il reste un dernier match aux hommes d’André Villas Boas avant de rentrer à Marseille. L’occasion de faire la passe de trois et conclure cette tournée américaine par un sans-faute. Ce match de gala, est attendu par les supporters américains.  Ce sera toujours à l’Audi Field face au DC United de Wayne Rooney. Coup d’envoi à 20h00 heure locale (2h à Marseille).