Photo : OM.net

Équipe pro

ASSE - OM (2-1) : Le compte-rendu

Analyse
Posté par
Frédéric Rostain
Le Mercredi 16 janvier 2019 à 10:55

Un seul changement dans le onze

Rudi Garcia a fait confiance à la quasi-totalité de l’équipe qui a débuté la précédente rencontre face à l’AS Monaco à l’Orange Vélodrome, dimanche dernier. Seule exception, Dimitri Payet a pris place sur le banc alors que Boubacar Kamara a retrouvé une place de titulaire en défense pour la première fois depuis le 13 décembre 2018 à domicile face à l’Apollon Limassol (1-3). Une titularisation qu’il n’avait pas eu le temps d’apprécier puisqu’il avait écopé d’un carton rouge après seulement six minutes de jeu. Le principal changement concernait surtout le schéma. L’OM évoluait en 3-5-2.

Première pour Strootman

Kevin Strootman a inscrit son premier but sous le maillot olympien sur la pelouse du stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne. L’international néerlandais a attendu son 20e match avec le club marseillais pour débloquer son compteur but. Idéalement lancé par Lopez, Thauvin a débordé sur la droite avant d’adresser un centre en retrait pour Strootman. Lancé plein axe, le milieu de terrain a ouvert le score d’une tête puissante au niveau du point de penalty.

Les Verts remercient le VAR

C’est une nouvelle fois l’assistance vidéo qui a changé la face de la rencontre. A la limite du hors-jeu, Khazri est allé défier Mandanda qui a touché le pied de l’attaquant stéphanois dans la surface. Alors que l’arbitre assistant a levé son drapeau pour une position de hors-jeu de Diony, le jeu est arrêté. Les arbitres dans le camion-vidéo ont visionné les images à plusieurs reprises tout en communiquant avec l’arbitre principal. Ils ont vu que Khazri n’était pas hors-jeu au départ du ballon et qu’il était bel et bien déséquilibré par le portier olympien.
Khazri s’est lui-même chargé de transformer le penalty qui a permis à l’ASSE d’égaliser. En toute fin de rencontre, suite à un ballon dégagé de la tête de Rolando, Khazri a doublé la mise et offert trois points précieux aux Verts.