Centre de formation

Le Centre de Formation de l’Olympique de Marseille récompensé par la FFF

Posté par
OM
OM
La formation à l’OM prend une nouvelle dimension.

Comme chaque année, la Fédération Française de Football met en place un cahier des charges à respecter pour tous les centres de formation de France. 
Cette année, une nouvelle catégorie a fait son apparition, la catégorie « prestige ». 
Cette classification, la plus exigeante, s’établit au regard des critères de moyens et d’efficacité de l’environnement mis en place pour les jeunes du centre de formation (nombre de terrains, installation administrative, type d’hébergement, centre médical, salle de musculation, alimentation...). 
 
A la suite d’une visite de contrôle d’Hubert Fournier son directeur technique national, au centre d’entrainement Robert Louis-Dreyfus et à l’OM Campus, la FFF a décidé de mettre en avant les nombreux projets d’amélioration du centre de formation de l’Olympique de Marseille et place désormais le club phocéen dans la catégorie « prestige ». Sur la quarantaine de clubs professionnels, seuls six parmi eux sont classés dans cette catégorie désormais : Lyon, PSG, Monaco, Reims, Auxerre et l’Olympique de Marseille. C’est la première fois de son histoire que l’Olympique de Marseille se classe dans la catégorie la plus élevée des centres de formation au football établie par la FFF. 
 
L’Olympique de Marseille a fait de la formation le principal volet de sa stratégie pour les cinq ans qui viennent. Ses efforts dans ce domaine sont de cinq ordres :

  • Recruter et développer un groupe d’éducateurs de très haut niveau : sous l’impulsion de son directeur de la formation depuis l’été 2019, Nasser Larguet, l’Olympique de Marseille mêle aujourd’hui les meilleurs éducateurs de la région marseillaise avec des techniciens de très haut niveaux issus des quatre coins de France. 
  • Améliorer la qualité des infrastructures : avec ses investissements récents et à venir dans l’analyse vidéo et le pôle médical, l’OM propose désormais des conditions d’entrainement et de vie optimales pour ses jeunes joueurs. 
  • Soigner l’apprentissage académique : le centre de formation de l’OM est très attaché à afficher la plus haute exigence non seulement sur le terrain mais également dans le domaine académique. Depuis trois saisons, le centre de formation affiche un taux de réussite au baccalauréat général de 96%.
  • Assurer un maillage territorial pointu des meilleurs talents locaux : grâce à son programme OM Next Génération, l’OM suit désormais quasi-quotidiennement 10.000 jeunes licenciés répartis dans 25 clubs partenaires. Environ une douzaine d’entre eux rejoignent désormais chaque saison le centre de formation et les premières signatures de contrats aspirant ont été célébrées cette année. L’OM a également mis en place une organisation de détection des talents en Ile-de-France et en Afrique, notamment au Sénégal et au Maghreb.  
  • Développer des liens étroits entre la formation et le pôle professionnel : jamais l’OM n’a intégré autant de jeunes issus de la formation dans son effectif professionnel. Nombreux sont présents à l’entraînement sous la direction d’André Villas-Boas et plusieurs d’entre eux ont obtenu un temps de jeu significatif cette saison. 

 
Jacques-Henri Eyraud, Président de l’Olympique de Marseille, a déclaré : «nous menons actuellement avec succès une véritable révolution culturelle dans le domaine de la formation. C’est un effort de longue haleine que nous avons engagé et qui commence à porter ses fruits sur le terrain comme en dehors. L’obtention du statut prestige pour notre centre de formation est un grand motif de satisfaction et une belle récompense pour tous ceux qui depuis trois ans travaillent d’arrache-pied pour détecter et développer les meilleurs talents issus de Marseille, de la France et d’Afrique».