Photo : OM.net

Équipe pro

André Villas-Boas, une réussite précoce

Posté par
Antony Santiago
Le Mardi 28 mai 2019 à 04:00

Le technicien de 41 ans, André Villas-Boas, dont le nom complet est Luis André de Pina Cabral e Villas-Boas, a été désigné entraîneur principal de l’Olympique de Marseille.

Né le 17 octobre 1977 à Porto, il décide très tôt d’embrasser la carrière d’entraîneur. Dans le staff de Bobby Robson, tout d’abord dès 1994 au FC Porto, puis à Lilleshall et en Ecosse, à Ipswich, sous la tutelle de George Burley. Il revient ensuite au FC Porto où il devient l’entraîneur des U19 dans le giron de l’un de ses maîtres, José Mourinho. Il le suit à Chelsea de 2004 à 2008, puis de 2008 à 2009 du côté de l’Inter de Milan.
Il saute le pas à la tête d’une équipe première dans son pays natal. Après un bref passage à l’Académica de Coimbra, il retrouve le FC Porto en 2010, où il va écrire les premières pages d’un beau palmarès. Il devient à 33 ans avec les Portistas, le plus jeune manager à remporter une compétition européenne, en l’occurrence la Ligue Europa. Vainqueur également cette saison-là du Championnat, de la Coupe puis de la Supercoupe du Portugal, il réalise un quadruplé historique avec les Dragons.

Coach précoce, il est débauché par Chelsea dans la foulée. Anciennement assistant des Blues, il est désormais numéro 1. Son aventure dans le club londonien s’arrête en mars 2012 avant de rebondir le 4 juillet suivant en faveur de Tottenham. À l’origine de la venue d’Hugo Lloris en Angleterre, il réalise avec ses joueurs un record de points pour le club en championnat mais rate d’un seul point la place qualificative en Champions League.
Après son aventure anglaise, André Villas-Boas s’envole vers la Russie, au Zenit Saint-Pétersbourg. Pour sa première saison pleine avec le Zenit, il offre une qualification en Ligue des Champions ainsi que le titre de champion. Victorieux en Supercoupe par la suite, il atteint la première place de son groupe en C1 avec cinq succès pour un seul revers. Comme un clin d’œil au destin, son équipe se fait sortir en 8e de finale de la compétition, par Benfica, meilleur ennemi du FC Porto.

En fin de contrat, il décide en novembre 2016 de rejoindre la Chine et Shanghai. Second du championnat à la fin de son unique saison, il met un terme à l’aventure en novembre 2017. 

En s'engageant aujourd’hui avec l’institution olympienne, André Villas-Boas prend en charge sa première équipe en France et devient le premier entraîneur portugais de l’histoire du club marseillais.

Bem-vindo André !

Son palmarès

Avec le FC Porto
Supercoupe du Portugal en 2010
Championnat du Portugal en 2011
Coupe du Portugal en 2011
Ligue Europa en 2011
Avec le Zenit Saint-Petersbourg
Champion de Russie en 2015
Supercoupe de Russie en 2015
Coupe de Russie en 2016