Histoire
Le club

Jean Robin, Olympien de naissance

Équipe de l'OM 1942/43
Équipe de l'OM 1942/43 - Jean Robin deuxième joueur accroupi en partant de la droite.

 

Jean Robin a consacré une très grande partie de sa vie à l’Olympique de Marseille. Les plus jeunes ne le connaissent sans doute pas mais le fils de Pierre, marchand de bouchons installé près du Vieux-Port a marqué l’histoire de l’OM. Jean Robin inscrit durant sa période marseillaise 66 buts sous le maillot bleu et blanc en première division, ce qui en fait l’un des meilleurs buteurs de l’OM.

 

Né le 25 juillet 1921 à Marseille, “Jeannot“ commence sa carrière avec le club provençal le 3 décembre 1939 avec une apparition contre Saint-Etienne. Il remporte d’ailleurs le concours du “jeune footballeur“ cette année-là. Son père l’avait inscrit à l’Olympique de Marseille le jour de sa naissance avant de le déclarer en mairie. Très bon attaquant et finaliste malheureux en 1940 –même s’il ne joue pas la finale–, Jean Robin évolue à Marseille de 1939 à 1953. Lors de la saison 1942-1943, l’OM, emmené par la bande de purs marseillais : Robin, Dard, Veneziano, Delachet, Scotti et Pironti inscrit 100 buts au cours des 30 matches de championnat.

 

CHAMPION À 22 ANS

 

Encore lycéen, il remporte la Coupe de France avec l’OM le 22 mai 1943 face à Bordeaux au Parc des Princes (4-0). Un match durant lequel il est titulaire. Jean Robin n’est sélectionné qu’en Équipe de France B durant sa carrière de joueur. Très bon imitateur, “Jeannot“ remporte également le titre de Champion de France en 1948. Durant sa carrière de joueur, le natif de la cité phocéenne dispute 111 matches de championnat de première division ainsi que 21 matches de Coupe de France.

 

Il raccroche les crampons en 1953 mais son aventure avec l’Olympique de Marseille est loin de connaître son point final. Il entraîne par la suite l’OM à trois reprises, avec plus ou moins de succès.

 

Félix Pironti et Jean Robin
Félix Pironti et Jean Robin en discution.

 

“JEANNOT“, L'ENTRAÎNEUR

 

Il entraîne d’abord le club marseillais de 1956 à 1958, période durant laquelle il remporte la Coupe Drago (1957). Ses deux premières saisons en tant que coach de l’OM sont positives avec à la clé une cinquième et une sixième place. Mais, jugé trop tendre et copain avec tous les joueurs, Jean Robin a du mal à s’imposer comme le “patron“ de l’équipe et quitte le club en 1958, année durant laquelle le club failli descendre en deuxième division. Il revient sur le banc de l’Olympique de Marseille lors de la saison 1963-1964 mais ne parvient pas à faire remonter l’équipe dans l’élite puis en 1980 mais c’est trop tard pour éviter la relégation en D2. Durant ses années d’entraîneurs de l’OM, Jean Robin dirige 79 matches de championnat de première division, 45 matches de D2, 10 matches de coupe Drago, 5 rencontres de Coupe de France et 6 de Coupe de la Ligue.

 

Jean Robin déplorait durant ses périodes marseillaises le manque de confiance des dirigeants marseillais envers les jeunes joueurs formés au club. “Jeannot“ décède le 8 octobre 2004 à l’âge de 83 ans à Marseille.