Histoire
Le club

Georges Dard, l’allier aux 330 matchs

C’est bien connu, les supporters de l’Olympique de Marseille chouchoutent les joueurs du cru. Mais encore faut-il tout donner sur le terrain. C’est ce qu’a fait avec brio Georges Dard durant sa période olympienne. Très rares sont les joueurs à avoir évolué à l’OM pendant plus de dix saisons mais Georges Dard peut se vanter d’avoir eu ce privilège.

 

Fils de Gabriel Dard, président de l’OM entre 1924 et 1935, Georges joue sous les couleurs phocéennes durant pas moins de seize saisons ! Il dispute 330 rencontres avec le club phocéen toutes compétitions confondues. Colossal ! Il est d’ailleurs le cinquième joueur de l’histoire ayant disputé le plus de matches avec l’Olympique de Marseille derrière Jean Bastien, Francois Bracci, Roger Scotti et Steve Mandanda.

 

UN AILIER RAPIDE, AGILE ET SACRÉ BUTEUR

 

Né à… Marseille le 28 juin 1918, G. Dard fait ses premières gammes avec l’OM en junior pendant six ans, de 1930 à 1936. Il débute avec l’OM en professionnel lors de la saison 1936-1937. Ailier très rapide et très agile capable de frapper ou centrer lorsqu’il est lancé, ce pur Marseillais est champion de France avec son club de coeur lors de sa première saison en 1937. Il est prêté à Sète la saison suivante avant de revenir au bercail un an plus tard.

 

L’attaquant, haut d’un mètre soixante-dix-sept, est finaliste malheureux de la Coupe de France le 5 mai 1940 contre le Racing Club de Paris au Parc des Princes (2-1). Mais lot de consolation, il remporte son deuxième trophée avec l’OM en 1943 et plus précisément la sixième Coupe de France du club provençal. Il inscrit d’ailleurs un but lors de cette finale remportée haut la main par Marseille devant 32000 spectateurs (4-0).

 

Georges est le frère jumeau de Roger, olympien pendant une saison (1938-1939). C’est d’ailleurs les seuls jumeaux ayant évolué à l’OM. Avec l’Olympique de Marseille, Georges Dard fait parler ses talents de buteur à de nombreuses reprises. Il demeure toujours dans le top 10 des meilleurs buteurs olympiens de tous les temps en championnat avec 89 buts inscrits en 277 matches de championnats (de France et du Littoral).

 

Équipe de l'OM 1942/43
Équipe de l'OM 1942/43 - Georges Dard est le premier joueur accroupi en partant de la gauche.

 

21 BUTS EN UNE SAISON

 

Il se distingue notamment en marquant un quintuplé lors de la très large victoire de l’OM contre Avignon le 6 octobre 1942. Georges Dard inscrit 106 buts toutes compétitions confondues en 330 matches dont 17 en Coupe de France. C’est d’ailleurs le meilleur buteur du club provençal né à Marseille.

 

L’ailier participe notamment à l’attaque de feu olympienne durant la saison 1942-1943. Marseille, emmené par les joueurs du cru Robin, Dard, Scotti et Pironti , inscrit 100 buts au cours des 30 matches de championnat cette saison-là.

 

Durant la saison 1947-1948, Dard évolue au milieu de terrain avec Roger Scotti ainsi que l’anglais Cyril Martin et il remporte son deuxième championnat de France avec l’OM. Auréolé de ce titre, l’international français (3 sélections, 2 buts), qui n’a pas joué les deux dernières rencontres de championnat et qui est en désaccord avec les dirigeants marseillais, quitte l’OM pour rejoindre Séville. Un court passage en Espagne puisqu’il revient sur la Canebière un an après. Il dispute alors ses cinq dernières saisons à Marseille, de 1949 à 1954, avant de raccrocher les crampons à l’AS Gardanne en 1955. Il décède le 2 mai 2001 à… Marseille. La ville où tout a commencé pour lui…